Président : Marc Vervaecke

Secrétaire : Louis De Vil

 
 
 
QUESTIONS

 

Y a-t-il des éleveurs en Belgique ?

Pour le moment, il n’existe aucun élevage belge avec des nichées régulières.

Pour avoir un chiot, il faut soit avoir une opportunité d’une nichée belge soit s’adresser à des éleveurs à l’étranger.

Si vous souhaitez plus d’information, aide ou avis sur ce sujet, peut s’adresser, sans aucune obligation,  auprès du  Gos d'Atura Català Club Belgium. (top)

Peut-on leur faire confiance vis-à-vis des enfants ?

 Un Gos est de par nature très attaché à sa famille. Cela reste cependant un chien, et en principe vous ne pouvez laisser aucun chien seul avec un enfant. On ne sait jamais comment les enfants se comporteront avec le chien, ni comment celui-ci réagira. Il est donc préférable d’éviter les problèmes.(top)

 Les Gos sont-ils des chiens difficiles ?

 Le Gos est un chien qui apprend vite, aussi bien du positif que du négatif ! Il s’agit donc de lui faire clairement comprendre, dès son plus jeune âge, les règels en vigueur dans la famille. Celui qui respecte les règles de bases de l’éducation canine d’un chien aura avec son gos un agréable compagnon. (top)

 Que signifie le nom : Gos d’Atura Català ?

 Le nom Gos d’Atura se traduit par : « chien qui fait arrêter » ou « chien qui empêche ». « Aturar » est un mot catalan pour le mot espagnol « detener » et cela signifie en français «  détenir, maintenir » ;

Les Gos d’Atura ont donc la tâche d’immobiliser le troupeau afin de maintenir les moutons à l’intérieur d’un terrain délimité. (top)

 Que faut-il faire lorsque vous êtes propriétaire d’un chien importé ?

Contrôle obligatoire

Tous les chiens importés, tatoués ou porteurs d’un microchip, doivent être contrôlés, afin de vérifier l’identification mentionnée sur leur pedigree ou sur un document agrée par la société canine d’origine.

Concrètement…

En clair, si vous avez choisi d’acquérir un chien hors de nos frontières, sachez que pour pouvoir enregistrer son pedigree dans les registres du S.R.S.H., vous devrez au préalable faire contrôler son tatouage ou son microchip par un tatoueur agrée par la Soc. Royale Saint-Hubert.

Voici les différentes étapes à suivre :

1. Formulaire + copie du pedigree

Envoyer à la S.R.S.H. le formulaire « Enregistrement de chien importé », ainsi qu’une photocopie du pedigree d’exportation et de tout autre document d’identification. Conservez le pedigree original car il vous sera demandé lors du contrôle !!

2. Paiement

Dès réception du formulaire, la S.R.S.H. vous enverra une facture, à régler exclusivement au moyen du bulletin de virement qui y est joint.

Détail du paiement (approximatif)

Contrôle tatouage ou microchip

13,15 euros

Frais de déplacement

16.03 euros

Droits d’enregistrement ABIEC

12,39 euros

Inscription registres SRSH

14.19 euros

Frais de dossier

3,54 euros

Frais d’envoi par recommandé

6.37 euros

Total (TVA incluse)

65,67 euros

3. Contrôle

Une semaine après le paiement, vous pourrez contacter le tatoueur (dont les coordonnées vous auront été fournies avec la facture) afin de fixer un rendez-vous.

Il est important  que votre dossier soit administrativement en ordre.

Le tatoueur passe au moment convenu pour vérifier le tatouage ou le chip

4. Envoi des documents à la S.R.S.H.

Après le contrôle, vous devez envoyer au SRSH, le pedigree original perforé par le tatoueur.

Dès réception de ce dernier, le SRSH procèdera à l’enregistrement et vous l’enverra par courrier recommandé.

Peu après, l’ABIEC (Association belge d’identification et d’enregistrement canins) vous fera parvenir le certificat d’identification et d’enregistrement dans sa banque de données. (top)